2019, Animations

Atelier conduite d’un verger nourricier

Hubert a mené cet atelier avec passion ! Les 14 stagiaires présents à l’atelier de ce samedi, ont pu découvrir une méthode de conduite de verger qui a fait ses preuves au Jardin-verger. Elle tient compte de l’histoire de la parcelle, de la qualité du sol… des éléments précieux pour démarrer un verger. Puis en fonction de ces éléments, comment préparer le sol, quelles variétés de fruitiers choisir, sur quels porte-greffes et comment les mettre en terre…

Une fois installé, le verger est soigné, bichonné, par la présence de plantes mellifères, d’hôtels à insectes, de nichoirs à oiseaux, pour favoriser la biodiversité. La main de l’homme est aussi nécessaire pour tailler, pour traiter mais exclusivement en biodynamie. Didier Hourthouat-Bénacq, arboriculteur et producteur de pêches (les Vergers d’Aliou) a fait une démonstration de taille sur notre pêcher afin que ce dernier produise 30 kg de pêches de gros calibres, pas plus. Juste spectaculaire !

Les stagiaires ont tous un projet derrière la tête : création d’un jardin-forêt, d’une forêt nourricière, certains ont déjà des fruitiers plantés depuis longtemps et d’autres vont démarrer leur verger. Des rencontres qui donnent la pêche (c’est le cas de le dire !). Que du bonheur ! Merci à toutes et à tous.